homelie,homelies,homelie de dimanche prochain
*** ACCUEIL ***
 
Bienvenue sur le site homelie.qc.ca.
Voici l'homélie de dimanche prochain. Bonne lecture!

2014/12/21

4e dimanche de l'Avent

 

4e dimanche de l’Avent.

Année B.

 

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc. 1, 26-38

 

L’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille, une vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L'ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »

A cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.

L'ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n'aura pas de fin. »

Marie dit à l'ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je suis

vierge ? » L'ange lui répondit : « L'Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c'est pourquoi celui qui va naître sera saint, et il sera appelé Fils de Dieu.

Et voici qu'Élisabeth, ta cousine, a conçu, elle aussi, un fils dans sa vieillesse et elle en est à son sixième mois, alors qu'on l'appelait : 'la femme stérile'. Car rien n'est impossible à Dieu. »

Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. »

 

Alors, l'ange la quitta.

 

                                                   ___________

 

                                                  Le plan de Dieu.

 

Le roi David s’était installé confortablement dans une maison recouverte de cèdre, tandis que l’arche de l’Alliance se trouvait sous une tente. Alors, le roi voulut bâtir une maison ou un temple à Dieu. Celui-ci lui répondit par la voix du prophète Nathan : le Seigneur te fait savoir qu’il te fera lui-même une maison (1).

 

La nouvelle bouscula le plan de David. Cette maison que construirait Dieu serait celle de la continuité. Dieu assurerait la vie qui se transmettrait à tous les descendants de David et il promettait un roi digne d’affection. Je serai pour lui un Père, il sera pour moi un fils (1).

 

Dieu ne voulait pas de la maison physique ou d’un temple et, surtout, il ne voulait pas que l’homme gère sa relation avec son Seigneur. C’est Dieu qui agit envers l’homme. Il est présent au-delà du temps et de la réalité physique du temple.

 

Cette alliance était réalisée par Dieu. L’homme qui prenait conscience de cette réalité disait comme le psalmiste : Tu es mon Père, mon Dieu, mon roc et mon salut (2).

 

Marie rêvait, comme toutes les jeunes filles, d’avoir un jour le plus bel enfant de la terre. Elle le mettrait au monde en compagnie de l’homme aimé et, ensemble, ils l’aimeraient et le conduiraient à l’âge adulte. Cet enfant leur donnerait la joie de ses finesses et de sa jeunesse. Plus tard, il prendrait soin d’eux et saurait leur tenir la main dans leur vieillesse.

 

L’Alliance de Dieu avec Marie se voulait autrement. Le mystère se disait différent de celui de la volonté humaine.

Une promesse avait été faite. Un roi naîtrait de la descendance de David et son royaume serait sans fin. Il subsistera toujours devant Dieu (1).

 

C’est la révélation de l’Ancien Testament et la foi de Marie.

 

L’Alliance se confirme en Marie. Elle est en lien avec Dieu. Elle a trouvé grâce auprès de Dieu et elle va enfanter l’enfant de la promesse. Il sera le roi du nouveau royaume et son règne n’aura pas de fin.

 

Marie est sainte, car l’Esprit de Dieu vient sur elle. Elle portera celui qui est saint. Une sainteté qui tire son origine de Dieu, son Père. Il sera le Fils du Très-Haut… le Fils de Dieu.

 

Celle qui porte la sainteté en elle ne peut en même temps être reliée au mal. Elle est sainte et sans tâche. Elle est immaculée.

 

Marie est aussi vierge, car Dieu ne peut venir de l’homme. Dieu ne trouve pas son origine chez les êtres humains, mais bien en lui-même.

Il est venu parmi nous pour se manifester. Alors, il prit corps et fit sienne la nature humaine, mais il garda la vie de Dieu, car il était de nature divine.

 

Marie transmit le nom, mais l’évangéliste nous dit que c’est l’Esprit de Dieu qui donna le nom. Il s’appellera Jésus. Normalement, c’était le père dans la famille juive qui donnait le nom à son enfant. Ici, dans le texte, c’est Dieu qui est le Père de Jésus et Joseph n’est que le père adoptif.

 

Dieu, à travers les siècles, s’est manifesté aux personnes de toutes les nations et celles-ci découvrirent lentement le mystère révélé : il était resté dans le silence depuis toujours, mais aujourd'hui il est manifesté (3).

 

Le plan de Dieu n’est pas le plan de l’homme.

Voici la servante, le serviteur du Seigneur et que tout se passe pour moi selon ta parole.

 

Vous et moi, accueillons Dieu de plus en plus, en nous-mêmes, afin que son plan se réalise pour chacun d’entre nous.

 

Amen.

 

1- 1re lecture -  second livre de Samuel 7, 1-5.8b-12. 14a.16

2- Psaume 88

3- 2e lecture – lettre de Paul aux Romains 16, 25-27

 

Bonne semaine,

André Sansfaçon, prêtre.

www.homelie.qc.ca

 

                                           Commentaire de l’Oisillon

 

Parmi les doutes et les difficultés de notre vie,

demandons au Père très aimant de sortir de cette passe difficile

en respectant le plan de Dieu,

puisque "Rien n'est impossible à Dieu".

 

                                                                                                            Mésange cendrée.                                                                                         

                                                                                                  Superbe en gris, blanc et noir.  

                                                                                                                Afrique

 

 

 

 

 
 
 

 
Abonnement :  
Voulez-vous recevoir un avis dès la parution de l’homélie ? C'est gratuit et confidentiel.
 
Commentaire :  
Un commentaire hebdomadaire aide à la réflexion. Vous êtes invités(es) à réagir en exprimant vos idées.
 
Prière :  
Intention de prière : Vous pouvez demander une prière ou vous unir à la personne qui demande une prière.

Prière de la semaine : Une nouvelle prière, axée sur la liturgie du dimanche, nous accompagne chaque semaine.



 
Vidéo :  
Le dimanche : Une vidéo sur la liturgie dominicale.

Les sacrements : Une vidéo sur chacun des sacrements.




 
AVIS
À notre connaissance, l’image de cette page est gratuite et libre de droit, mais en cas contraire, prière de nous en aviser afin que nous la retirions.