Merci de laisser vos commentaires!  

  Ajouter un commentaire

Faites connaître vos idées sur l’Évangile, l’homélie, le site, etc.
  2017/10/09    
Repentigny Prov.Qc/Canada


Pour mieux se situer.....rappelons que l'évangéliste Mathieu s'adresse à des juifs....le peuple élu...Il nous présente une autre page de la vie de Jésus fréquentant aussi des experts de la loi des ancêtres...des spécialistes de la Torah......Pourtant, Lui Jésus....est également juif....et Il nous apporte une pensée nouvelle...et qui continue de nous interpeller en 2017....Après la venue des prophètes ....et ce depuis des siècles...les prophètes de toutes les religions pourrions-nous affirmer.......Jésus renchérit par cette parabole subtile ...mais illustrant bien... qu'Il sera renié par eux un jour et mis à mort en réalité...Oui, une autre leçon du jour pour nous aussi ...pourrions-nous lire ....si nous voulons bien l'accueillir en ce 27ième dimanche du temps ordinaire...de l'An 2017...... «Cet homme d'affaires était propriétaire d'un domaine ....» Il n'y a pas si longtemps....les personnes ayant du bien...avaient des terres....et on payait et ou on léguait même des terres en héritage....et au genre masculin ou de père en fils...en plus de cela.....Jésus résume bien l'entretien de la vigne... «Puis il la donna en fermage à des vignerons, et partit en voyage. Quand arriva le moment de la vendange, il envoya ses serviteurs auprès des vignerons pour se faire remettre le produit de la vigne. Mais les vignerons se saisirent des serviteurs, frappèrent l'un, tuèrent l'autre.....» Jésus nous décrit une forme de tragédie qui continue de traverser les siècles...en référence à la semaine dernière aux États-Unis...et ailleurs dans le monde.....« De nouveau, le propriétaire envoya d'autres serviteurs plus nombreux que les premiers ; mais ils furent traités de la même façon. Finalement, il leur envoya son fils...» Peut-on s'attarder au fait que ce propriétaire envoya son «bien» le plus précieux pour faire produire la terre...en son «Fils bien-aimé» à bien y penser.......Oui, Jésus illustre bien sa propre Histoire».... Lui, envoyé dans le monde par son Père...pour sauver tous les humains du mal ....de la mort... par son «Amour»....Oui, Jésus décrivait ce qui venait pour Lui...« cette Pierre angulaire»! C'est là l'œuvre du Seigneur, une «Merveille» sous nos yeux ! Cette Merveille devant nos yeux...l'Agneau véritable...c'est Lui Jésus venu sauver tous les humains...et Il s'adresse encore à nous tous (tes) pour travailler à sa «vigne»...celle de l'amour, de la miséricorde...de la réconciliation....de la paix...de la persévérance ....en continuité avec le message de dimanche dernier......«Aussi, je vous le dis : Le royaume de Dieu vous sera enlevé pour être donné à un peuple qui lui fera produire son fruit. » Ce peuple qui « fera produire son fruit...» est en réalité vous et moi....qui sommes appelés (es) cette semaine à faire de même....Peut-on réfléchir à la qualité de notre adhésion à Jésus- Christ en sa Parole ...autant qu'à se rappeler .... qu'à chaque fois que nous ne témoignons pas de notre foi en «Jésus ressuscité»...peut-on considérer qu'à chaque fois que nos paroles et gestes ne sont pas conformes à sa «Parole»....vous et moi continuons ainsi de Le condamner...de Le mettre à mort dans notre monde...Cette semaine, ayons aussi une pensée.....voire une union de prière pour toutes les personnes éprouvées par des gestes de violence.....vivant un deuil de personnes chères suite à des tragédies inimaginables....inoubliables...impardonnables
...sans la miséricorde divine
  2017/09/26    
Repentigny Prov.Qc/Canada


Ce 26ième dimanche de temps ordinaire nous amène progressivement vers la fin d'une autre année liturgique dans quelques semaines... Jésus nous a montré antérieurement comment entretenir de bonnes relations toujours meilleures à sa grâce...Nous cheminons toujours avec Lui qui nous interroge cette fois-ci comme avec ses apôtres lents à croire...lents à comprendre...lents à agir...Il nous accompagne à notre rythme...Oui comme dans le temps de Jésus...qui demeure encore son temps...notre temps......prêtres...personnes ferventes engagées en Église...familles variées....personnes indifférentes en Église...ou autres.......Il nous dit ce... « Que pensez-vous de ceci....?» Cette semaine nous permet encore de faire notre mise au point ou d'ajuster la qualité de notre adhésion à la suite de Jésus ressuscité...Ce peuple en marche ...il y a depuis longtemps que je suis, nous sommes invités(e) à la conversion des coeurs.....la conversion intérieure ...L'évangile nous le rappelle depuis Jean Baptiste...qui crie dans le désert....Comment est-ce que je l'accueille et lui donne suite....car cette voix retentit toujours ...Elle m'invite et nous invite en continuité avec l'appel.... de travailler à la «Vigne» de dimanche dernier....également ....dimanche de la «catéchèse»...comme de «l'envoi en mission».....Demandons-nous si et comment allons-nous continuer de travailler à la «Vigne» dans une communauté paroissiale, notre famille, notre milieu de travail....Cette semaine nous donne l'opportunité de choisir la manière de répondre aux interpellations des activités pastorales....correspondant à cette «Vigne» en 2017 avec les personnes sur notre route....Il y a toujours possibilité de répondre affirmativement et nous désister.... comme il est toujours possible d'établir nos priorités dans l'Esprit-Saint ....Le Royaume de Dieu est tout proche...le Royaume de Dieu est en nous pour le donner aux autres...pour le présenter de nos paroles et gestes comme une autre «page d'évangile»...celle qui s'écrit dans chaque «aujourd'hui de Dieu»....Faisons en sorte que notre parole demeure toujours conforme à la «Parole de Dieu»....Cette semaine je suis et nous sommes invités(e) à nous «recentrer sur Elle»....
  2017/09/23    
Repentigny Prov.Qc/Canada


En ce 25 ième dimanche du temps ordinaire, nous recevons la Bonne Nouvelle de Jésus nous faisant mieux comprendre encore le Royaume des cieux ....En ce dernier dimanche de septembre, l'évangile nous rappelle ou nous signifie que le Royaume des Cieux ou le Royaume de Dieu» nous est donné gratuitement et ce à toutes les personnes de bonne volonté qui l'acceptent dans la foi ....Ces personnes de bonne volonté sont toujours invitées à travailler à la cause du «Salut» en Dieu. Jésus nous fait comprendre que nous recevons tout de Dieu et que mettre sa confiance en Lui est bien différent de la pensée humaine où tout se calcule....se mérite...se gagne....se justifie.... se compare même...«Ces derniers venus n’ont fait qu’une heure, et tu les traites comme nous, qui avons enduré le poids du jour et de la chaleur !’ Mais le maître répondit à l’un d’entre eux : ‘Mon ami, je ne te fais aucun tort. N’as-tu pas été d’accord avec moi pour une pièce d’argent ? Prends ce qui te revient et va-t’en. Je veux donner à ce dernier autant qu’à toi : n’ai-je pas le droit de faire ce que je veux de mon bien ? Vas-tu regarder avec un œil mauvais parce que moi, je suis bon ?’
Ainsi les derniers seront premiers, et les premiers seront derniers.» En réalité, Jésus est venu sur la Terre pour nous sauver du mal avec la monnaie de son «Amour» et c'est ainsi qu'Il continue de nous inviter à collaborer ensemble à sa «vigne» où la «convention collective» s'exprime par la joie, la confiance. l'intégrité, la solidarité,les relations humains harmonieuses et le partage pour tous les êtres humains de la Terre qualifiée de «maison commune du Créateur» au dire du Pape François. Quel cadeau recevons-nous de cette Parole de Dieu nous motivant à mieux poursuivre notre route cette semaine tout en préparant la moisson de la fin des temps ....pour nous retrouver en Dieu Amour...et ce... pour l'éternité....
  2017/09/15    
Repentigny Prov.Qc/Canada


Dimanche dernier nous recevions de Jésus la meilleure manière de vivre en harmonie...en ce 24ième dimanche du temps ordinaire, le Seigneur Jésus nous incorpore à la construction de la paix....Il nous encourage même à toujours vivre en paix en répondant ainsi à la question de Pierre.... «Seigneur, quand mon frère commettra des fautes contre moi, combien de fois dois-je lui pardonner ? jusqu’à sept fois ? Jésus lui répondit : Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à soixante-dix fois sept fois. » Jésus en excellent pédagogue nous donne des exemples concrets en nous invitant à toujours faire preuve de miséricorde et de pardon comme son Père...Notre Père...Il nous le démontre ici dans la parabole du Royaume des cieux et des serviteurs sans tout transcrire la péricope....«....le Royaume des cieux est comparable à un roi qui voulut régler ses comptes avec ses serviteurs. Il commençait, quand on lui amena quelqu’un qui lui devait dix mille talents, (c’est-à-dire soixante millions de pièces d’argent)....... celui-ci le fit appeler et lui dit : Serviteur mauvais! je t’avais remis toute cette dette parce que tu m’avais supplié. Ne devais-tu pas, à ton tour, avoir pitié de ton compagnon, comme moi-même, j’avais pitié de toi ? Dans sa colère, son maître le livra aux bourreaux jusqu’à ce qu’il eût tout remboursé.....» Cet enseignement de Jésus est remarquable car Il nous rappelle le pardon indiscutable accordé aux serviteurs en leur remettant toutes leurs dettes...Toute sa vie terrestre Jésus nous l'a démontré envers chaque personne sur sa route...et Il s'en remettait toujours à son Père...Il nous a même appris à Le prier...Le rejoindre....Oui, toute la vie de Jésus nous le traduit si bien...affirmons-le! Nous aussi sommes appelés «e» à imiter Jésus à sa grâce car c'est Lui qui continue de nous pardonner en premier tout en faisant preuve de miséricorde....Ces jours derniers, nous n'avions qu'à regarder le Pape François en Colombie qui nous adaptait concrètement cette parabole en 2017....Oui, quelle «bonne nouvelle» ou « quel beau message» recevons-nous encore en ce dimanche pour mieux vivre cette semaine avec les personnes sur notre route tout en construisant un monde meilleur de nos faits et gestes ....sans oublier notre union de prière en Celui qui nous unit et nous maintient toujours de sa Vie ....
  2017/09/06    
Repentigny Prov.Qc/Canada


Jésus disait à ses disciples : «Si ton frère a commis un péché, va lui parler seul à seul et montre-lui sa faute.» Les disciples sont à l'école de la vie avec Jésus qui est un «Expert» en relation inter-personnelles. Jésus nous fait la leçon du cours «relation 101» en ce 23 ième dimanche ordinaire. L'art de vivre en paix s'exprime par ce bien-être de cultiver l'harmonie avec les personnes sur notre route....D'autres diront que cela favorise la santé car tout circule librement en Jésus....De plus, la discrétion à bien meilleur goût dirions-nous en 2017! Jésus nous propose d'aller à la source...sans juger mais à se parler...on s'explique... ...on s'entend.... Jésus en excellent psychologue et pédagogue démontre une progression dans le cheminement de la réussite.....Il fonctionne par objectif pourrions-nous traduire en 2017..... «S’il t’écoute, tu auras gagné ton frère. S’il ne t’écoute pas, prends encore avec toi une ou deux personnes afin que toute l’affaire soit réglée sur la parole de deux ou trois témoins.» Jésus intensifie maintenant cet apprentissage vers la réussite sociale... en suggérant la présence d'interprètes...de modérateurs qui serviront également de témoins dans le règlement de la dissension...En effet...en partageant ce que nous vivons...cela peut affaiblir la portée en nous faisant mieux voir des lumières de la pensée des êtres sur notre route....Avec confiance voire persévérance...Jésus recommande ensuite.... «S’il refuse de les écouter, dis-le à la communauté de l’Église; s’il refuse encore d’écouter l’Église, considère-le comme un païen et un publicain.» Il est à se demander ce que sont les païens...les publicains pour nous?....Quelle en est la signification en réalité? Suis-je? Sommes-nous ces personnes faisant notre propre religion...en ignorant les autres sur notre route....Vivons - nous en paix avec nous-mème et les autres...Avec Jésus...il n'y a pas de problème mais uniquement des solutions car c'est Lui qui nous les offre dans son Esprit Saint toujours présent si nous Le laissons agir en nous.....« Amen, je vous le dis : tout ce que vous aurez lié sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous aurez délié sur la terre sera délié dans le ciel». N'est-ce pas la mission de chacun(e) d'entre nous cette semaine...considérant que lié et délié peuvent engendrer l'esclavage...la destruction .....ou encore mieux... la «délivrance»....suscitant cette liberté...nous faisant mieux être de Celui nous maintenant de sa vie et nous unit en Lui...Regardons autour de nous ....l'Église a à réparer de ses «pierres vivantes abimées» ayant besoin de «mortier» de réconciliation...de pardon...de solidarité comme de compréhension pour cette mission dynamique qui nous est confiée.....«Oui vraiment, je vous le dis : si deux d’entre vous sur la terre s’entendent pour demander quelque chose, ils l’obtiendront de mon Père qui est aux cieux. Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux.» Quelle belle co-mission à construire la «Paix» nous attend cette semaine pour établir un monde de plus grande fraternité à la suite de notre «Professeur préféré»....Si chacun (e) de nous...s'y mettions cette semaine....
  2017/08/30    
Repentigny Prov.Qc/Canada


Lors du 21ième dimanche du temps ordinaire....nous nous faisions demander comme aux disciples de Jésus.... “Le Fils de l’homme, qui est-il, d’après ce que disent les hommes ?”...Nous avons pu prononcer notre réponse.....en ce 22ième dimanche....c'est comme si Jésus nous demandait si nous étions toujours en accord avec Lui d'aller plus loin pour Lui et avec Lui...particulièrement en cette fin de vacances pour plusieurs...et ...pour cette nouvelle remise en route dans notre vie ordinaire nous aussi.... Peut-on se demander si nous sommes également préparés (e) à témoigner de notre foi à Jésus ressuscité dans notre vie quotidienne respective en Le «choisissant» chaque matin pour mieux vivre de son message «d'Amour» auquel Il nous invite à y adhérer comme à nous y engager encore plus...tout en Lui faisant confiance...: « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant.... À partir de ce moment, Jésus le Christ commença à montrer à ses disciples qu’il lui fallait partir pour Jérusalem, souffrir beaucoup de la part des anciens, des chefs des prêtres et des scribes, être tué, et le troisième jour ressusciter.» Nous aussi imitons le parcours de Jésus dans nos vies respectives...nos «Morts - Résurrections» à bien y penser...Sommes-nous des «Pierre» à qui Jésus réplique encore « Passe derrière moi, Satan, tu es un obstacle sur ma route ; tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. »...À bien y penser encore...à chaque fois que nous empêchons Dieu de «passer » sur notre route par nos infidélités...nos rejets...nos comportements orgueilleux méprisants...à chaque fois que nous empêchons la réalisation d'un monde meilleur...harmonieux avec les personnes sur notre route...nous demeurons des «Pierre..Pierrette » en extrapolant ou ajustant la péricope en 2017....Cette semaine nous permet de réfléchir pour mieux vivre de cette Parole tout en continuant de marcher avec le «bâton du pèlerin (ine)» alias : « Si quelqu'un veut marcher derrière moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix et qu'il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la gardera.» N'est-ce pas ce qui compte toujours faire la volonté de Dieu ...car le temps progresse et nous n'emportons rien avec nous dans l'autre vie que les gestes d'Amour en signe de Celui qui est «Amour» et qui nous a aimé le «Premier»...et encore....
  2017/08/06    
Repentigny Prov.Qc/Canada


Cette semaine notre «Pédagogue» préféré nous apporte une autre leçon bienfaisante à méditer pour mieux être de Lui...... Oui, le Créateur continue de semer le bon grain de sa Création nouvelle à chaque instant..... Oui, le Créateur nous donne la semence de Sa vie ...«sa vie Virginale » reçue dans son «entité...son essence» à notre naissance...Oui...cette semence de la Parole de Dieu en Jésus ressuscité en nous...sur la Terre entière...Il est à se demander si nous ne sommes pas devenus (e) l'ivraie...cet ennemi de nous-même...voire l'ennemi que nous laissons entrer ...que nous cultivons dans nos idées... ....de ce que nous voyons....entendons....mangeons...avec nos appétits morbides....que nous laissons germer...croître dans notre «être humain» .......en regardant la télé comme en «dégustant» la réalité...Il est même à se demander pourquoi voulons-nous nous dénaturer par des opérations dangereuses...déviantes... ...des tatouages...de tous les genres...notre «identité ou entité» reçue avec notre nature humaine ?...Oui, n'est-ce pas peut-être aussi cette autre forme d'ivraie qui ne cesse d'apparaître dans ce monde d'aujourd'hui en 2017 cette sorte «OGM» humaine.....et que nous générons en vivant sans Dieu?...Notons également que l'apparition de l'ivraie..peut être causée naturellement par les inondations....les feux de forêts....un divorce...une maladie....une perte d'emploi....mais...ce «Semeur» par excellence...est toujours patient...Il permet tout...Il attend jusqu'à la fin.... car même l'ivraie...s'assume...et il survient que des plantes potagères soient capables d'étouffer les plus petites...voire l'ivraie. Il en est de même du trèfle capable d'empêcher le développement du ver blanc...Oui, la venue de Jésus sur la Terre a enrayé les forces du mal...le désordre...Oui, ce...« Alors, veux-tu que nous allions l'enlever ? Il répond : 'Non, de peur qu'en enlevant l'ivraie, vous n'arrachiez le blé en même temps. Laissez-les pousser ensemble jusqu'à la moisson ; et, au temps de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Enlevez d'abord l'ivraie, liez-la en bottes pour la brûler ; quant au blé, rentrez-le dans mon grenier. » Oui...cette parabole de «l'ivraie» demeure une leçon de notre «histoire vraie spécifique»...qui nous incite à cultiver le bon grain en nous...celui de la Parole de Dieu pour une Terre plus humaine....plus vraie...plus ajustée avec les personnes sur notre route...Bon jardinage estival...en appréciant la présence du Soleil de notre vie...qui nous maintient de sa Vie et nous unit...et poursuivons encore....
«...Alors, veux-tu que nous allions l'enlever ?' Il répond : 'Non, de peur qu'en enlevant l'ivraie, vous n'arrachiez le blé en même temps. Laissez-les pousser ensemble jusqu'à la moisson ; et, au temps de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Enlevez d'abord l'ivraie, liez-la en bottes pour la brûler ; quant au blé, rentrez-le dans mon grenier.' » Pour faire suite à l'évangile de ce 16ième dimanche du temps ordinaire....oui, cette Parole de Dieu fait toujours réfléchir...cette fois-ci c'est .....considérant l'organisme humain et ses défaillances ou dysfonctionnements momentanés....Lorsqu'on pense au domaine de la santé ou biologique...cela fait réfléchir qu'une blessure corporelle se cicatrise toujours ou presque...tout comme le comédon se cristallise pour être ensuite expulsé du pore de la peau....Cette péricope n'apporte-t-elle pas aussi une certaine solution dans le domaine médical...alors que les traitements de chimiothérapie et d'hormonothérapie et autres...attaquent autant les cellules somatiques...que celles infectées...pour en affaiblir tout l'organisme....En ce qui concerne cette Parole de Dieu ...nous avons intérêt à La considérer pour toutes les facettes de notre vie...Ce Jésus ressuscité nous invite cette semaine à la patience.....à la persévérance dans la confiance de jours meilleurs sachant que le Créateur, le «maître de la Vie» ne cesse d'être comme de faire toute chose nouvelle....
  2017/08/06    
Repentigny Prov.Qc/Canada


Cette semaine nous voyons Jésus nous amenant à l'écart à l'image de ses disciples....Jésus les prépare à ce qui vient.....Ce qui est remarquable c'est de constater la similitude ou le rapprochement avec la scène de la montagne où Moïse reçut les tables de la loi de Dieu ....et celle où se produit la transfiguration de Jésus accompagnée des paroles « Celui-ci est son Fils bien-aimé en qui je trouve ma joie, écoutez-Le!» Oui, la montagne continue de favoriser le rapprochement....« la rencontre de Dieu ». Nous pouvons aussi observer Pierre ....le regarder de plus près et l'entendre s'exclamer qu'il fait bon d'être avec Jésus.....Attardons-nous aussi à Jésus qui est en communion ou relation avec son Père tellement qu'Il L'irradie....à tel point que ses disciples Le ressentent...Le perçoivent....le contemplent...Répétons-le! Pierre veut rester avec Lui...Le garder. Pierre est tellement sous l'emprise de la présence de Jésus....qu'il ne pense même pas à ériger une tente pour lui...Pouvons-nous nous demander en ce jour comment cette leçon de Jésus nous rejoint également? Sommes - nous si bien en prière avec Dieu le Père en Jésus pour vouloir demeurer en sa Présence nous aussi...pour mieux rayonner de Lui? Voulons-nous nous laisser être de Lui pour Le laisser passer ...Le donner par nos faits, gestes et paroles? Voulons-nous continuer à faire l'expérience qu'avec Jésus ....chacun (e) de nous demeurons sans crainte ou en confiance? Jésus nous donne toujours sa Paix....Nous sommes donc invités (e) cette semaine à nous laisser transfigurer. Nous sommes invités (e) à reconnaître «ce Fils bien-aimé du Père» source de Joie...comme à se rappeler de notre baptême nous faisant enfants de Dieu et mieux en prendre conscience pour mieux y donner suite...Nous sommes invités (e) à reconnaître ce «savoir aimé(e) de Lui». Par la suite...nous descendrons de la montagne ou de cette mise à l'écart pour aller en périphérie sous le conseil du Pape François ...tout en poursuivant nos activités estivales quotidiennes avec les personnes sur notre route.....Elles ressentiront peut-être une différence de nous savoir branchés (e) sur Celui qui est « Chemin et Vie » et peut-être métamorphosés(e) à entendre ce «Écoutez-Le» pour chaque personne de la Terre entière.....
  2017/07/27    
Repentigny Prov.Qc/Canada


Cette semaine notre «Pédagogue» préféré continue de nous présenter d'autres leçons bienfaisantes à méditer pour mieux être de Lui...... Oui, le Créateur continue de semer le bon grain de sa Création nouvelle à chaque instant...semence de Sa vie ...«sa vie Virginale » reçue dans son «entité...son essence» à notre naissance....cette semence de la Parole de Dieu en Jésus ressuscité en nous...sur la Terre entière...Il est à se demander si nous ne sommes pas devenus (e) l'ivraie...cet ennemi de nous-même...voire l'ennemi que nous laissons entrer ...que nous cultivons dans nos idées... ....de ce que nous voyons....entendons....mangeons...avec nos appétits morbides....que nous laissons germer...croître dans notre «être humain» .......en regardant la télé comme en «dégustant» la réalité...Il est même à se demander pourquoi voulons-nous nous dénaturer par des opérations dangereuses...déviantes... de tous les genres...notre «identité ou entité» reçue avec notre nature humaine ?...Oui, n'est-ce pas peut-être aussi cette autre forme d'ivraie qui ne cesse d'apparaître dans ce monde d'aujourd'hui en 2017 cette sorte «OGM» humaine.....et que nous générons en vivant sans Dieu?...L'ivraie..peut être causée naturellement par les inondations....les feux de forêts....un divorce...une maladie....une perte d'emploi....mais...ce «Semeur» par excellence...est toujours patient...Il permet tout...Il attend jusqu'à la fin.... car même l'ivraie peut être «étouffée» par un autre végétal imposant...La venue de Jésus sur la Terre a enrayé les forces du mal...le désordre...Cette parabole de «l'ivraie» demeure une leçon de notre «histoire vraie spécifique»...qui nous incite à cultiver le bon grain en nous...celui de la Parole de Dieu pour une Terre plus humaine....plus vraie...plus ajustée avec les personnes sur notre route...Bon jardinage estival...en appréciant la présence du Soleil de notre vie...qui nous maintient de sa Vie et nous unit... Pour faire suite à l'évangile de ce 16ième dimanche du temps ordinaire....cette Parole de Dieu fait toujours réfléchir...cette fois-ci c'est en considérant l'organisme humain et ses défaillances ou dysfonctionnements momentanés....Dans le domaine de la santé ...il est souvent remarqué qu'une blessure corporelle se cicatrise toujours ou presque...tout comme le «comédon» se cristallise pour être ensuite expulsé du pore de la peau....Cette parabole de «l'ivraie» n'apporte-t-elle pas aussi un certain éclairage dans le domaine médical...alors que les traitements de chimiothérapie et d'hormonothérapie et autres...attaquent autant les cellules somatiques...que celles infectées...pour en affaiblir tout l'organisme....Nous avons intérêt à considérer cette parole de Dieu pour toutes les facettes de notre vie...Ce Jésus ressuscité nous invite toujours à faire preuve de patience....de persévérance dans la confiance de jours meilleurs sachant que le Créateur, le «maître de la Vie» ne cesse d'être comme de faire toute chose nouvelle....
  2017/07/20    
Repentigny Prov.Qc/Canada


Cette semaine, notre «Pédagogue» préféré nous apporte une autre leçon bienfaisante à méditer pour mieux être de Lui...... Oui, le Créateur continue de semer le bon grain de sa Création nouvelle à chaque instant..... Oui, le Créateur nous donne la semence de Sa vie ...«sa vie Virginale » reçue dans son «entité...son essence» à notre naissance...Oui...cette semence de la Parole de Dieu en Jésus ressuscité en nous...sur la Terre entière...Il est à se demander si nous ne sommes pas devenus (e) l'ivraie...cet ennemi de nous-même...voire l'ennemi que nous laissons entrer ...que nous cultivons dans nos idées... ....de ce que nous voyons....entendons....mangeons...avec nos appétits morbides....que nous laissons germer...croître dans notre «être humain» .......en regardant la télé comme en «dégustant» la réalité...Il est même à se demander pourquoi voulons-nous nous dénaturer par des opérations dangereuses...déviantes... ...des tatouages...de tous les genres...notre «identité ou entité» reçue avec notre nature humaine ?...Oui, n'est-ce pas peut-être aussi cette autre forme d'ivraie qui ne cesse d'apparaître dans ce monde d'aujourd'hui en 2017 cette sorte «OMG» humaine.....et que nous générons en vivant sans Dieu?...Notons également que l'apparition de l'ivraie...peut être causée naturellement par les inondations....les feux de forêts....un divorce...une maladie....une perte d'emploi....mais...ce «Semeur» par excellence...est toujours patient...Il permet tout...Il attend jusqu'à la fin.... car même l'ivraie...s'assume.... et considérant que la venue de Jésus sur la Terre a enrayé les forces du mal...le désordre...Oui....ce...«'Alors, veux-tu que nous allions l'enlever ?' Il répond : 'Non, de peur qu'en enlevant l'ivraie, vous n'arrachiez le blé en même temps. Laissez-les pousser ensemble jusqu'à la moisson ; et, au temps de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Enlevez d'abord l'ivraie, liez-la en bottes pour la brûler ; quant au blé, rentrez-le dans mon grenier.' » Oui...cette parabole de «l'ivraie» demeure une leçon de notre «histoire vraie spécifique»...qui nous incite à cultiver le bon grain en nous...celui de la Parole de Dieu en nous pour une Terre plus humaine....plus vraie...plus ajustée avec les personnes sur notre route...Bon jardinage estival...«assaisonné» de nos gestes d'amour tout en appréciant la présence du Soleil ....qui nous maintient de sa Vie et nous unit en Lui....

 Suivant  | Fin