2016/07/24

17e dimanche ordinaire


17e dimanche du temps ordinaire

Année C

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 11, 1-13

 

Il arriva que Jésus, en un certain lieu, était en prière. Quand il eut terminé, un de ses disciples lui demanda : « Seigneur, apprends-nous à prier, comme Jean le Baptiste, lui aussi, l’a appris à ses disciples. » Il leur répondit : « Quand vous priez, dites : “Père, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne. Donne-nous le pain dont nous avons besoin pour chaque jour. Pardonne-nous nos péchés, car nous-mêmes, nous pardonnons aussi à tous ceux qui ont des torts envers nous. Et ne nous laisse pas entrer en tentation.” » Jésus leur dit encore : « Imaginez que l’un de vous ait un ami et aille le trouver au milieu de la nuit pour lui demander : “Mon ami, prête-moi trois pains, car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi, et je n’ai rien à lui offrir.” Et si, de l’intérieur, l’autre lui répond : “Ne viens pas m’importuner ! La porte est déjà fermée ; mes enfants et moi, nous sommes couchés. Je ne puis pas me lever pour te donner quelque chose.” Eh bien ! je vous le dis : même s’il ne se lève pas pour donner par amitié, il se lèvera à cause du sans-gêne de cet ami, et il lui donnera tout ce qu’il lui faut. Moi, je vous dis : Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira. En effet, quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ; à qui frappe, on ouvrira. Quel père parmi vous, quand son fils lui demande un poisson, lui donnera un serpent au lieu du poisson ? ou lui donnera un scorpion quand il demande un œuf ? Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le Père du ciel donnera-t-il l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent ! »

_______

 

En ces jours-là, Jésus s’en alla dans la montagne pour prier, et il passa la nuit à prier Dieu (1).

 

Les disciples ont souvent vu Jésus en prière et chaque fois, cela les impressionne au plus haut point. Désirant en savoir plus, ils osent lui demander : Seigneur apprends-nous à prier.

 

La prière que Jésus nous a enseignée est la révélation de Dieu. Un Dieu qui a dit son nom aux êtres humains, qui s’en est fait connaître. Un Dieu qui s’est révélé et qui entre en relation avec chacun et chacune de nous.

Le mouvement qui anime la prière vient toujours de Dieu, par le biais de Jésus. Le Fils qui s’adresse au Père. Alors, vous et moi en union avec le fils, nous prions le Père, sous l’impulsion de l’Esprit qui nous le révèle, car Lui, il demeure auprès de vous et il est en vous (2).

 

Ce mot Père a aussi été utilisé par le prophète Isaïe en parlant de Dieu. C’est toi, Seigneur, qui es notre Père (3). Mais Jésus donne à ce terme un sens beaucoup plus intime. Lui, il se présente comme son Fils. Et celui qui connaît le Fils connaît le Père.

 

Parler du Père, c’est parler du créateur, de celui qui donne la vie. C’est lui qui, dès les débuts, est, avant toute chose. Il a fait émerger le monde et Jésus a dit : Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange (4).

 

Le Christ nous a révélé le Père. N’oublions jamais que Lui aussi, il est avec le Père de toute éternité.  Au commencement le Verbe était… et le Verbe était Dieu (5). Lui seul peut dire mon Père dans la profondeur de son être, car lui seul en est véritablement le Fils. Nous, dans notre liturgie, nous utilisons la formule de l’évangéliste Matthieu : notre Père, car nous sommes fils et fille de Dieu par adoption.

 

Proclamer que Dieu est Père, c’est affirmer qu’il est une source d’énergie première, qui fournit l’essence fondamentale (6) à notre vie matérielle et spirituelle. Nous affirmons que l’aspect transitoire de notre vie spirituelle atteint à la permanence et à l’immuabilité grâce à Dieu. 

 

Le Christ nous a présenté le Père, il nous l’a fait connaître tout en se faisant connaître. Sa bonté a proclamé la bonté et la tendresse du Père. Sa sainteté a écrit sur terre et dans les cieux la sainteté du Père. Son pardon sur la croix a exprimé le pardon du Père.

 

 Je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu (7). 

 

Lorsque nous disons Père, nous entrons en relation. Nous acceptons d’être en lien avec Dieu à titre de fils et de fille. Nous voulons que la communication, entre Dieu et nous, soit. Nous permettons à Dieu de se manifester, de se révéler à nous et de nous influencer.

 

Jésus nous a invités à montrer, dans notre prière, la confiance et la ténacité de l’ami importun. Il nous a dit aussi de formuler des demandes, mais attention, il nous a révélé que le Père céleste donnerait l’Esprit Saint.

 

L’Esprit Saint qui nous permet de connaître Dieu et de souhaiter que son nom soit sanctifié.

L’Esprit Saint qui nous aide à faire en sorte que le règne de Dieu se réalise parmi nous.

L’Esprit Saint qui nous éclaire pour que le travail des êtres humains assure à tous le pain.

L’Esprit Saint qui nous rappelle que l’être humain ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole de Dieu.

L’Esprit Saint qui rend chacun, chacune, capable de pardonner aux autres en se rappelant le pardon de Dieu.

L’Esprit Saint qui nous réconforte lorsque nous entrons en tentation de ne plus croire à l’amour de Dieu.

 

Vous et moi, prions l’Esprit Saint de nous révéler le Père.

 

Amen.

 

Bonne semaine,

 

André Sansfaçon, prêtre.

www.homelie.qc.ca

 

Notes :

1- Luc 6,12

2- Jean 14,15-19

3- Isaïe 63,16

4- Luc 10,21

5- Jean 1,1  .

6- Essence : nature d’un être indépendamment de son existence

7- Jean 20,7

 

 

                                        Commentaire de l’Oisillon

 

Cette homélie m'a rappelé ma visite à une vieille tante religieuse.

Je ne cessais de m'émerveiller, parce qu'à 99 ans,

elle montrait une telle présence d'esprit,

une spiritualité spontanée et profonde,

une vitalité qui transparaissait dans ses yeux brillants.

"Que pourrais-je faire pour vieillir comme toi ? lui dis-je.

- Mais DEMANDE-LE au Seigneur !"

Le ton vibrant de sa voix reflétait

sa confiance absolue dans la bonté de Dieu...

 

Akalat à calotte noire. 

Insectivore des sous-bois et terres basses.

Continent : Asie 

 


 
 

Tous droits réservés 2014